CAMIF EDITION

Taie d'oreiller coton bio Fleuriane CAMIF EDITION

Français : Fabriqué à Nieppe, France

Durable : Coton bio

14,90€
Disponibilité : En stock
Frais de livraison estimés : 5,90€
Vendu et expédié par Camif

Présentation

Cette taie d'oreiller lumineuse en coton bio saura égayer la chambre des petits comme des grands !
Coup de cœur sur cette collection à l'inspiration naturelle, issue de l’agriculture biologique et labellisé GOTS. 

descriptif

Taie d'oreiller Fleuriane, en pur coton issu de l'agriculture biologique, tissage serré. 

Son petit plus ? Des fentes passe-mains, qui permettent un enfilage facile sur la couette.
Grand rabat en bout de lit pouvant au choix être bordé sous le matelas pour un parfait maintien, ou bien pendre pour habiller le pied du lit. 

Caractéristiques générales

Matière linge
Coton Bio
Style linge
Contemporain
Forme
Carrée
Style
Fantaisie

Composition : douce toile en pur coton issu de l’agriculture biologique, au tissage serré, 57 fils/cm².
Stabilité dimensionnelle : assurée.
Tenue des coloris : garantie.
Lavage et séchage en machine.

CONSEILS D’ENTRETIEN :
Nous vous recommandons de laisser tremper votre nouveau linge (une nuit de préférence) avant toute première utilisation, afin de dissoudre les apprêts et les pigments résiduels de teinture. Votre linge conservera ainsi encore plus longtemps sa belle tenue et ses couleurs.

POUR EN SAVOIR PLUS :
Faire le choix du coton bio, c’est un acte vertueux :
- Parce que la culture du coton conventionnel compte parmi les cultures les plus polluantes : elle représente à elle seule 25 % des pesticides utilisés dans le monde, pour seulement 2.5 % des surfaces cultivées de la planète.
- Parce qu’elle est la 3ème culture la plus consommatrice d’eau d’irrigation, après le riz et le blé. Selon les régions du monde, il faut entre 7.000 et 29.000 litres d’eau pour produire un kilo de coton.
- Parce qu’elle nécessite l’usage intensif d’engrais et de pesticides nocifs pour l’Homme, et qui à terme appauvrissent les sols.

Le Coton Bio quant à lui est cultivé avec des pesticides et des engrais naturels, dans des régions naturellement adaptées à la culture du coton, qui utilisent des méthodes d’irrigation traditionnelle (et non pas intensive). 

Les Avis des autres consomm'acteurs ?