14 avril 2021 - Intérieur éco-friendly

Comment recycler ses déchets verts ?

Aujourd’hui, en France, on compte 17 millions de m3 de déchets végétaux. Autrement dit, 0,3 m3 par habitant par année. Pourtant, il existe plusieurs façons de valoriser, réutiliser ou même recycler les déchets de nos jardins. 100% biodégradables, ces déchets peuvent parfois être volumineux, il faut alors trouver un moyen de s’en débarrasser sans polluer et dégrader la matière organique qu’ils contiennent. Il est important de comprendre comment améliorer nos habitudes face à ses ressources quotidiennes qui participent à un cycle responsable. Collecte, paillage, compostage et même DIY, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur nos déchets verts.

Camif recycler ses déchets verts

Qu'est-ce que les déchets verts ?

Les déchets dits « verts » sont les déchets végétaux biodégradables qui se trouvent dans nos jardins et parfois même nos cuisines :

  • L’herbe issue de la tonte et du fauchage ;
  • Les résidus de taille, débroussaillage et élagage ;
  • Les feuilles mortes ;
  • Les végétaux non envahissants et non malades ;
  • Les fruits et légumes non consommables ;
  • Les épluchures de fruits et légumes.

Et il est tout à fait possible de recycler ces déchets afin d’améliorer la qualité de l’air et de la terre. De plus, une terre enrichie sera plus accueillante pour les petites bêtes qui vivent sous-terre. Les déchets du jardin sont aussi une ressource permettant de développer la biodiversité.

Camif les déchets verts

🌱 INFO

Depuis 2011, il est interdit de brûler ses déchets végétaux à l’air libre ou à l’aide d’un incinérateur de jardin. La première raison est l’augmentation de la pollution atmosphérique pouvant nuire à la santé d’autrui. En effet, lors de la combustion de ces déchets, surtout lorsqu'ils sont humides, plusieurs polluants toxiques pour l'homme et la nature s'échappent. Les particules que l'on peut trouver sont par exemple des oxydes d'azote, des hydrocarbures aromatiques polycycliques, du monoxyde de carbone et des dioxines.

Quelles solutions pour s’occuper des déchets verts ?

Afin de recycler ses déchets de jardin, plusieurs solutions sont à envisager. Certaines sont à préférer comme le compost et d’autres à limiter comme les déchetteries.

Le compostage

Le compostage est la première méthode pour réduire ses déchets verts à la maison (épluchures de fruits et légumes, mais aussi petits résidus de jardin). Engrais naturel, formé par le recyclage de ces déchets organiques, le compost est une solution simple et écologique. Bon pour la terre, il peut être utilisé par la suite pour un potager ou l’entretien de certains arbres et massifs. Naturel, résistant et français, notre composteur Douglas sera l’allié idéal pour le recyclage de vos végétaux.

Camif le compostage des déchets verts

Le paillage

Le paillage, lui, est constitué de tonte de pelouse et/ou de végétaux broyés. Il permet d’utiliser ces déchets verts pour recouvrir le sol et les fertiliser, ce qui limitera les mauvaises herbes et protégera les plantes d’un manque d’eau. Au fil du temps, cette technique se décompose, il est donc important de renouveler l’action pour préserver son sol.

Camif le paillage des déchets verts

Le mulching

La tonte mulching est une technique qui consiste à réutiliser l’herbe broyée sur du gazon afin de nourrir le sol. Ici le déchet devient un engrais naturel, comme le compost. Et tout comme le paillage, cette pratique permet de combler l’arrosage en maintenant l’humidité de la pelouse. Cependant cette technique a ses limites, car elle demande des tontes régulières, l’herbe ne devant pas être trop haute.

Camif la tonte mulching des déchets verts

🌱 INFO

Il est également possible d’emmener ses déchets verts directement dans une déchetterie. Même si ces dernières ne possèdent pas toujours les outils pour les recycler, elles pourront les transférer vers un centre spécialisé et équipé.

Donner une seconde vie aux épluchures

Pourquoi jeter ce qui peut avoir une seconde vie ? Les déchets alimentaires, comme les épluchures, ne se décomposent pas aussi rapidement qu’on pourrait le croire, une fois jetés à la poubelle. Après tout, que pourriez-vous faire avec des pelures de pommes ? Bien des choses. Certaines épluchures comme les bananes, les pommes de terre, les carottes ou encore les betteraves, ajoutées dans du compost, peuvent former une matière organique, et améliorer la structure du sol.

Côté cuisine, vous pouvez aussi préparer un délicieux bouillon et autres recettes maison en utilisant vos épluchures pour le goût.

Chaque fois que nous pouvons utiliser ces déchets alimentaires, nous réduisons non seulement notre consommation d’autres produits alimentaires, mais aussi notre impact sur l’environnement.

La réutilisation déco des déchets végétaux

Si vous êtes plutôt d’humeur créative, il est aussi possible de valoriser vos déchets verts grâce à des idées DIY. Au lieu de jeter ces derniers, gardez-les pour décorer votre maison. Les branchages, écorces, mousses et autres feuilles seront parfaits pour réaliser un tuto maison. Créez des suspensions, des bouquets secs, ou encore une couronne pour Noël par exemple !