05 novembre 2021 - Intérieur éco-friendly

L'économie circulaire, une solution pour repenser sa consommation

Vous vous demandez souvent comment agir contre le dérèglement climatique sans trop savoir par où commencer ? Cela faisant, vous voudriez pouvoir participer au dynamisme de l’économie locale ? Chez Camif, nous nous sommes posés ces questions et l’économie circulaire est une des réponses qui nous est apparues pour bâtir un avenir désirable. L’économie circulaire, sans être le remède miracle à tous nos maux, est une solution durable pour un rapport plus doux avec la planète et les humains.

L'économie circulaire pour repenser sa consommation

Quelle est la définition de l’économie circulaire ?

L’économie circulaire est un modèle économique qui prend en compte l’ensemble du cycle de vie des produits, de l’extraction des matières premières à leur recyclage en essayant tout autant de minimiser la production de déchets que de réduire le gaspillage des ressources. C’est également un mode de consommation repensé où la possession n’est pas primordiale : la conscience des enjeux environnementaux, la seconde main, le don, le réemploi, la mutualisation sont tout autant des critères de choix. La durée d’utilisation de chaque bien de consommation est prolongée au maximum et c’est tant mieux !

L’économie circulaire repose sur sept piliers

  • L’approvisionnement durable (extraire et exploiter les ressources en limitant les rebuts et l’impact environnemental) ;
  • l’écoconception (anticiper l’intégralité du cycle de vie de chaque production) ;
  • l’écologie industrielle et territoriale (symbiose et mutualisation des besoins interentreprises pour limiter les ressources) ;
  • l'économie de la fonctionnalité (quand le service prime sur la possession de l’objet) ;
  • la consommation responsable (l’acheteur prend en compte l’impact de l’ensemble du cycle de vie du produit convoité) ;
  • l'allongement de la durée d’usage (en optant pour la réparation, la seconde main ou le don) ;
  • le recyclage (pour mettre à disposition une nouvelle matière première).
L'économie circulaire pour repenser sa consommation

Pourquoi l’économie circulaire peut nous aider ?

Les conséquences de l’activité humaine sur l’environnement sont indéniables. Aujourd’hui plus que jamais, l’ensemble des industriels et des consommateurs ont besoin de repenser leurs modèles. L’économie circulaire peut nous permettre d’apprendre à mieux produire et à mieux consommer. Ensemble, il est possible de radicalement transformer notre modèle économique tout en économisant les ressources ! Et Camif en a fait son standard de production.

L’économie circulaire peut limiter les émissions de gaz à effet de serre

L’économie circulaire cherche à résoudre non seulement la gestion des ressources, mais également celle des déchets. L’ADEME recommande entre autres de :

  • maîtriser la consommation d’énergie : ne pas gaspiller les ressources y participe ;
  • privilégier les procédés les moins émetteurs de gaz à effet de serre : le surcyclage en est un exemple ;
  • utiliser exclusivement du bois issu de forêts gérées durablement : pour laisser le temps aux arbres de capter le carbone et de le stocker (c’est une Solution Fondée sur la Nature ou SFN) ;
  • limiter les transports : parce que relocaliser notre économie devient indispensable ;
  • et maîtriser les quantités de déchets produits : l’économie circulaire se fonde aussi sur la valorisation des déchets.

L’économie circulaire : une réponse possible à l’urgence climatique

Bâtir un avenir durable commence ici, aujourd’hui. Cette motivation est un puissant moteur pour Camif. La France est un des pays industrialisés les moins émetteurs de gaz à effet de serre : elle représente 1 % des émissions (tout en contribuant à 3,2 % du PIB Mondial).

Existe-il des labels de l’économie circulaire ?

Oui ! S’il n’est pas facile d’y voir clair dans les différentes appellations et nuances (économie du partage ou circuit fermé), certains produits jouissent du certificat Cradle to cradle. Du berceau au berceau : les produits sont recyclés et transformés en de nouveau-nés articles et retournent ainsi au berceau. Chaque déchet est une inépuisable ressource ! Chez Camif, la collection de linge de bain Calypso a obtenu le fameux sésame.

Comment Camif intègre l’économie circulaire dans son modèle de développement ?

Si les certificats et labels permettent de mettre en lumière les modes de production, il existe de nombreuses autres manières de faire qui permettent à Camif de s’inscrire dans cette démarche de l’économie circulaire sans rougir. Pourquoi ? Camif vient révolutionner la filière de la décoration en trouvant des solutions de recyclage là où il n’y en avait pas !

Pour première preuve les plaids et coussins Charles et Charlotte fabriqués en Île-de-France à partir de chaussettes orphelines. Encore des ressources qui ne finiront pas en déchèterie !

Faire confiance et encourager les acteurs de l’économie circulaire

Eco-Mobilier

Eco-Mobilier, dont Camif est actionnaire, collecte et valorise les meubles usagés pour les trier vers une seconde vie ou les transformer en source d’énergie lorsqu’ils ne sont plus recyclables. La Maison du Tri est un service de proximité qui donne de bons conseils pour donner soi-même une seconde jeunesse aux meubles chinés.

Etnisi

En partenariat avec Etnisi, une start-up française pour qui tout déchet est source de créativité et d’ingéniosité, nous donnons une seconde vie aux déchets : le verre de pare-brise brisé devient lampe Camif EDITION aux formes minimalistes, le sable de fonderie usagé se transforme en Emy, une collection de table basse ou console aux lignes bien tranchées.

Secondly

Secondly est le leader français de l’éco-conception de matelas. Il collecte nettoie et revalorise vos matelas usagés. Avec Secondly, Camif s’est fixé le défi d'inventer un matelas 100 % recyclé ! Avec le matelas Timothée, nous atteignons 80 % de mousse upcyclée (le reste est en latex naturel). Et comme tous les matelas, il est également recyclable.

Créer nos propres circuits circulaires quand il n’y en avait pas

Parce qu'écoconcevoir des produits n’est qu’un seul élément de l’économie circulaire, nous sommes allés plus loin en créant Réédition. Le constat était simple : il restait dans nos stocks des articles de linge dépareillés, sans foyer et qui n’attendaient que la bonne idée pour retrouver une utilité. Avec Lilokawa, structure spécialiste de l’économie circulaire, nous avons confié nos tissus orphelins pour les transformer en :

Grâce aux mains expertes des ateliers d’insertion de la région, les tissus retrouvent une seconde vie, une vie zéro déchet ! Cerise sur le gâteau : les matériaux ajoutés pour confectionner ces produits en tissu sont eux-mêmes issus de l’économie circulaire avec des zips recyclés et des bâches publicitaires.

Coup de cœur

Replay : l'économie circulaire, une alternative à la surconsommation

Replay : l'économie circulaire, une alternative à la surconsommation

Consommer circulaire, c’est changer le monde de l’intérieur !

Pour boucler la boucle de cet article (circulaire évidemment), la production et la consommation de biens doivent aujourd’hui répondre à deux enjeux majeurs : social et environnemental. Produire durable ne serait rien sans l’usage responsable qui l’accompagne. C'est pour ces raisons que Camif est devenue entreprise à mission et que nous avons intégré dans nos statuts l’ambition de faire de l’économie circulaire un standard. Nous sommes en chemin vers une plus grande symbiose avec nos partenaires afin de nous inscrire, un peu plus chaque jour, dans une démarche vertueuse.