02 avril 2021 - Intérieur éco-friendly

Mission écolo dans ma cuisine !

Modifier ses habitudes de consommation c’est bien. Transformer cet état d’esprit chez soi, c’est encore mieux. Et aujourd’hui on vous propose de révolutionner votre cuisine pour une planète plus saine. S’il y a encore un petit peu de boulot pour une cuisine 100% écolo, cette pièce de la maison passe progressivement au vert. Des appareils électroménagers de moins en moins énergivores, des matériaux plus durables et des gestes au quotidien : on vous explique comment rendre votre cuisine écolo jusqu’au bout des poêles !

Camif cuisine écologique

Consommation énergétique, gaspillage alimentaire, mauvais stockage : la cuisine n’est pas le meilleur exemple quand il s’agit de parler écologie. Pourtant certains gestes éco-responsables s’invitent de plus en plus dans cette pièce de la maison. Etape par étape on passe à une cuisine détox !

De l’électroménager écologique et économique

L’électroménager représente environ 40% de la consommation énergétique d’une cuisine. Pour réduire celle-ci, il est important d’adopter quelques bons réflexes pour une pièce plus écologique et plus économique. Pour commencer il vous faut retenir deux règles : 

  1. Les appareils à production de froid sont les plus gourmands en énergie ;
  2. Un appareil doit s’adapter à vos besoins quotidiens.

Le réfrigérateur

Pour un réfrigérateur, on évite les sources de chaleur comme les fours et les fenêtres. On évite également de le coller au mur ou de l’encaster pour laisser l’air circuler et ainsi moins surcharger le compresseur. Enfin on pense à dégivrer régulièrement son congélateur pour réduire sa consommation d’électricité.

Le four

On privilégie les fours de classe A, de préférence à chaleur tournante, ce qui permet de cuire plusieurs plats à la fois. Avant de cuire ses repas, on pense à décongeler les aliments au réfrigérateur ou à l’air libre, plutôt qu’au micro-ondes : réduction de l’utilisation d’appareils électriques et du temps de cuisson.

Les plaques de cuisson

On préfère les plaques à induction, moins gourmandes en énergie et plus efficaces que les plaques de cuisson électrique qui consomment davantage d’énergie.

Camif cuisine écolo et économique

Et pour la vaisselle : en machine ou à la main ?

Aujourd’hui un lave-vaisselle consomme en moyenne 10 litres d’eau par lavage, contre 40 litres d’eau pour une vaisselle faite à la main. D’un point de vue écologique, la question ne se pose donc pas : le lave-vaisselle sera votre meilleur allié, avec quelques points à respecter. Premièrement, on évite les tournées à vide et on le fait tourner une fois que celui-ci est plein. Ensuite, on lance son lavage de préférence en heures creuses, juste avant se coucher ou pendant la nuit si l'on peut programmer son appareil. Cependant, s’il est difficile de vous munir d’un lave-vaisselle, ou que vous êtes simplement un adepte de la vaisselle à la main, il est important de bien vous équiper aussi. Tournez-vous vers des robinets mitigeurs ou thermostatiques qui règleront votre débit tout en maintenant votre température. Une solution qui permet d’économiser jusqu’à 30% de votre consommation. Et pour accompagner votre nettoyage, on y met du coeur en fabriquant soi-même son éponge à partir de la méthode tawashi.

Des matériaux durables

L’une des premières règles pour une cuisine écologique est de (re)chercher les composés organiques volatils (COV). Du sol à la peinture, en passant par le papier peint ou le vernis, on porte une attention particulière à la composition des différents matériaux dans la cuisine. Cependant, certains matériaux ont peu d'impact sur l'environnement et ne sont pas nocifs pour notre santé. Et s’ils sont pris en charge comme il se doit, ils peuvent durer toute une vie !

L'inox

Résistant, sain et hygiénique. Métal haut de gamme et durable, l’inox est le matériau le plus sain pour votre cuisine. Vos ustensiles de cuisine en inox peuvent être utilisés quotidiennement sans risque pour la santé : aucun traitement chimique n’est utilisé et donc n’est susceptible de nuire à vos aliments. 

Camif cuisine inox

Le bois

Résistant, durable et recyclable. Matériau intemporel à la maison, le bois est utilisé depuis toujours en cuisine. Ces dernières années notamment, sa durabilité et ses avantages écologiques en font un produit indispensable des cuisines d’aujourd’hui. Ses nuances de couleur et sa texture offrent un environnement chaleureux où la nature se fait une place.

Camif cuisine bois

La fonte

Résistants, économiques, recyclables et garantis à vie. Moins toxique pour nous et nos aliments, la fonte est un matériau traditionnel de la cuisine. Très conducteurs et peu gourmands en énergie, les ustensiles en fonte assurent des cuissons réussies.  

Camif cuisine fonte

Ecolo jusqu’au bout des poêles

Le réflexe plastique est encore présent en cuisine lorsqu’il s’agit de choisir nos ustensiles. Pourtant des alternatives écologiques existent. Côté spatule, cuillère, et planche à découper, le bois reste le meilleur choix, et en plus il est bien plus joli. Côté contenants, on oublie les tupperwares et on opte pour des contenants en verre ou en grès que l’on ferme à l’aide de bee wrap. Ces tissus en cire d’abeille, qui conserve nos aliments tout en préservant la planète. Enfin pour les aliments en vrac, rien de tel que des bocaux en verre, à acheter ou à récupérer, cela ne coûte presque rien et en plus c’est recyclable.

Et les ustensiles de cuisson dans tout ça ? La meilleure alternative aux poêles et casseroles classiques se joue entre l’inox et la fonte. Plus sains et résistants que le Teflon, ces matériaux sont moins toxiques pour notre organisme et la planète.

Enfin, on oublie pas les amateurs de boissons chaudes, pour qui il existe des solutions écolo. Fabriquée à base de verre et d’acier, sans filtre ni capsule, la cafetière à piston Bodum promet un café simple, rapide et aromatique, tout en respectant l’environnement. Et pour le thé, on opte pour son équivalent avec la théière à filtre Bodum. En vrac, en feuilles ou en sachet, tous les thés s’infusent dans ce contenant en verre.

Camif ustensiles de cuisine écologiques

Coup de cœur

Tri et recyclage des déchets

Lorsque l’on repense sa cuisine il est important de réfléchir à la gestion des déchets. Idéalement, une cuisine respectueuse de l'environnement doit disposer d’un espace dédié aux ordures ménagères, aux verres et aux autres emballages recyclables. Il est également intéressant d'anticiper ses besoins en imaginant un lieu pour gérer le compost et recycler facilement les bio-déchets. Par exemple avec les épluchures de fruits et légumes, on peut fabriquer un compost naturel qui servira de terreau pour les plantes. Ou alors, on cuisine une recette zéro déchet à base d’épluchures : soupe, gelée, chips… il y en a pour tous les goûts.

Camif tri et recyclage des déchets

💡 ASTUCE

Afin de sensibiliser les enfants, on garde ces espaces de recyclage à portée de main. Ils peuvent ainsi participer avec vous au bien-être de notre planète dès le plus jeune âge.