12 juillet 2021 - Actu'

Camif dit stop à l'importation

Aujourd’hui chez Camif plus aucun produit ne fait le tour de la planète. De la sélection de la matière à l’emballage en passant par le design, toute la fabrication de nos produits est la plus locale possible. Un engagement qui nous a fait renoncer à certains univers, plusieurs matières, quelques partenaires. Nous avons certes réduit notre offre produit, mais agrandi notre ambition locale. Oui, cet engagement nous l’assumons et nous le clamons haut et fort. Aujourd’hui 78% de nos produits sont français. Et pour le reste ? C’est 100% européen. On vous explique.

Camif stop l'importation

Relocaliser nos productions

Fabriquer localement, en valorisant les femmes et les hommes qui se cachent derrière chaque produit, c’est prendre soin de ceux qui nous entourent, et ce qui nous entoure. Assurer la traçabilité de tous nos produits en donnant une indication de provenance claire et objective, voilà l’engagement que nous avons pris.

Depuis plus de 10 ans, nous créons, produisons et vendons en circuits courts avec une volonté : relocaliser plutôt qu’importer ! Des renoncements forts, mais c’est aussi notre façon d’agir pour la planète. Pour simplifier : vous ne trouverez pas de tout chez nous. Seulement du français et de l’européen.

Du coup, on a réduit notre offre de produits, on a revu nos matières premières et on a sélectionné les meilleurs fabricants. Ça vous paraît compliqué sur l’électroménager ? Et pourtant on l’a fait. Sur le jardin aussi, on a ouvert la porte à nos voisins. Et sur le canapé, ce n’est plus à prouver. 
On aurait pu s'arrêter là, mais on veut aller encore plus loin. On cherche de nouveaux partenaires en France pour recréer des filières disparues, et relocaliser nos savoir-faire.

Camif relocalisation des productions

100%

de produits européens

78%

de produits français

85%

de collections éco-responsables

Valoriser le savoir-faire local

En relocalisant nos productions, en développant des matières éco-conçues, mais aussi en imaginant un design ici et là, près de chez vous, Camif œuvre pour faire vivre un savoir-faire local.

Du textile en lin cultivé dans nos champs dans le Nord de la France au coton bio confectionné aux quatre coins du territoire, en passant par nos coussins palette en matières recyclées fabriqués dans la région de Valence en Espagne, c’est tout un écosystème de fabricants qui, ensemble, invente une filière d’avenir.
La France est riche en bassins textiles et savoir-faire de renommé : linge des Vosges, toile Basque… Nous avons tissé des liens précieux avec des acteurs de la filière “France Terre Textile”, qui crée aujourd’hui 60 000 emplois en France ! Et le saviez-vous ? Plus de 75 % de la production des collections labellisées France Terre Textile est réalisée en circuit court.

Également, forte de 440 000 emplois directs (et indirects) en France, la filière forêt-bois est riche d’une diversité de savoir-faire, le plus souvent non délocalisables. Nous la soutenons dans le choix de nos matériaux en privilégiant le bois issu de forêts gérées durablement. Nous plaçons aussi l’insertion et le développement des compétences au cœur de nos actions en travaillant main dans la main avec des ESAT, comme l’ESAT ADAPEI 79 à Niort.

OBJECTIF #2

Dynamiser l’emploi sur nos territoires et favoriser l’insertion, c’est l’un de nos objectifs de mission.

Des partenaires durables

Souvent labellisés Origine France Garantie, Entreprise du Patrimoine Vivant et/ou France Terre Textile, nos fabricants partenaires offrent une expertise et un savoir-faire engagés pour votre bien-être et celui de la planète.

Tisseurs, designers, couteliers, menuisiers et bien d’autres, forment notre écosystème d’aujourd’hui et de demain, prêt à changer le monde de l’intérieur.

Camif partenaires locaux

Réduire notre empreinte carbone

Grâce à ses 185 fabricants partenaires répartis partout en France et en Europe, Camif limite son empreinte carbone. Il est important de noter que les émissions associées aux importations représentent un peu plus de la moitié (54%) de l’empreinte. Aujourd’hui, développer des partenariats avec des fabricants locaux réduit la pollution due au transport et à la livraison des produits notamment. Selon une étude du CGEDD (Conseil général de l'environnement et du développement durable), le transport représente 17% des émissions de CO2 d’une entreprise, participant à l’émission de gaz à effet de serre. Ainsi, le recours aux circuits courts permet de réduire notre empreinte carbone. Produire localement développe non seulement l’économie du pays, mais préserve également notre environnement.

Par exemple, aujourd’hui 80% des matières premières de nos canapés sont produites à moins de 100 km de notre usine dans le Nord pour limiter l’empreinte écologique.

Camif empreinte carbone

L’empreinte carbone, quésako ?

C’est la quantité de gaz à effet de serre émise pour satisfaire nos activités et besoins quotidiens. Manger, s’habiller, se déplacer, se meubler… L’ensemble de ces actions dépendent de mécanismes de production émetteurs de CO2.

Coup de cœur