16 février 2022 - Intérieur éco-friendly

Comment prolonger la durée de vie des produits ?

Vous entendez parler d'obsolescence programmée mais ne savez pas comment lutter ? Parce que prolonger la durée de vie des objets, c'est apprendre à consommer mieux (et moins), on vous donne les clés pour bien choisir avant d'acheter, pour réparer, upcycler et recycler vos objets du quotidien en limitant votre production de déchets  !

Comment prolonger la durée de vie des produits ? | Blog Camif
Emery Jacquillat PDG Camif

Citation de Emery,

Optimiste en chef de Camif

La bonne nouvelle : La production de déchets baisse !
Depuis 2007, la production de déchets par habitant s'est réduite de 4,6 %. L'ADEME nous apprend que la prévention, la réutilisation, le réemploi, la réparation, le ramassage des déchets avec une tarification incitative, le compostage et la réduction du gaspillage alimentaire sont les artisans de cette réduction.

Comment lutter contre l'obsolescence programmée ?

Acheter un objet neuf dès que l'envie nous en prend, le remplacer par un nouveau lorsqu'il n'est plus fonctionnel ou passé de mode sont des pratiques aujourd'hui révolues. Devant l'appauvrissement des ressources, il est nécessaire d'agir, de prolonger la durée de vie des objets et de lutter contre l'obsolescence programmée. Comment ? En suivant le guide !

En consommant moins, mais mieux !

Pour se transformer en véritable consom'acteur, il faut commencer par revoir sa consommation à la baisse et faire le choix des achats de produits conçus pour durer.

Côté fabricant, et c’est le cas chez Camif, l'économie circulaire doit devenir un standard et cela commence par l'éco-conception des produits proposés. Le principe de l'éco-conception est de réduire l'impact des objets tout au long de leur cycle de vie, de l'extraction des matières premières à leur régénération tout en passant par leur durée de vie. La Loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 nous y pousse et c'est tant mieux !

Côté utilisateur, l'enjeu est de prolonger la durée d'usage des objets au maximum et ne pas se laisser tenter par les sirènes du marketing qui nous poussent à consommer toujours plus et toujours plus vite. Vive la slow conso' !

Garantir la longévité et lutter contre l'obsolescence programmée, ce n’est pas un concept mais du bon sens ! Cela passe par rendre nos produits d’électroménager et mobilier plus facilement réparables, recyclables au besoin et de vous donner les moyens de consommer mieux en vous indiquant les points clés :

Garantie 7 ans des canapés

Proposer des canapés de qualité, c'est s'assurer de leur longévité. Sans contrefaçon, nous les garantissons.

Pièces disponibles 10 ans et+

Les objets s'usent, c'est normal. Ils se doivent d'être réparables comme 78 % de notre gros électroménager.

Le choix du reconditionné

Parfois, on se trompe (ça arrive). Alors pour éviter le gaspillage, on reconditionne et propose des prix doux.

Le groupe SEB fait le choix de la réparabilité

Le groupe Seb France garantit la réparabilité de 100 % de leurs appareils pendant 10 ans et ce, peu importe la marque et la typologie de produit en question : Calor, Rowenta, Seb, Tefal et Krups.  

Longue vie au Groupe Seb et à leurs merveilles qui nous facilitent tellement le quotidien !

 

SEB : Comment prolonger la durée de vie des produits ? | Blog Camif

La réparabilité, on ne va pas la jeter

Renouer avec une consommation amoureuse de l'environnement et de ses ressources, c'est aussi prolonger l'histoire d'amour avec les objets du quotidien en les réparant autant que possible. La réparation est un élément essentiel du prolongement de la durée de vie des objets. Elle participe activement à la limitation de notre empreinte environnementale. Apprendre à réparer soi-même ou confier ses trésors à des artisans et réparateurs de confiance est un bon réflexe à prendre : c'est bon pour la planète et c'est bon pour le porte-monnaie !

Spareka, prendre le pouvoir de la réparation

Pour Camif, une nouvelle histoire naît avec Spareka. Cette jeune entreprise basée à Montreuil fait de vous un héros de la réparation : aide au diagnostic, vente des pièces détachées et tutoriel pour réparer tout seul comme un grand.

Longue vie à tous les objets, même réparés !

Le Ministère de la Transition écologique et l'ADEME ont créé cette pépite pour vous donner de bons tuyaux pour une consommation responsable et vous orienter vers les meilleures solutions de réparation (comme Spareka) au plus près de chez vous.

Indice de réparabilité, pour acheter malin

L'indice de réparabilité, c'est cette nouvelle étiquette, obligatoire depuis janvier 2021, qui vient renseigner sur la longévité des lave-linges notamment. Psitt, elle est aussi sur les ordis, les smartphones, les téléviseurs et les tondeuses électriques.

Réparer crée de l'emploi  

Selon un rapport de l’ONG Gaïa (Global Alliance for Incinerator Alternatives), le secteur de la réparation crée 3 fois plus d’emplois que le secteur du recyclage, qui crée lui-même 50 fois plus d’emplois que l’élimination des déchets.

L'upcycling, pour donner une seconde vie aux objets

C'est quoi l'upcyclage ?

L'upcyclage, c'est l'art de fabriquer de nouveaux objets en réutilisant tout ou partie d'objets hors d'usage. De draps oubliés, Camif crée des sacs à vrac ou des trousses de toilette : c'est tout l'objet de la collection RéEdition ! Et pour vous informer au mieux, une sélection 100% dédiée à l'économie circulaire vous est proposée sur camif.fr.

Quand on utilise de vieux objets pour en créer de nouveau, non seulement on prolonge la durée d'usage des matières premières, mais on développe également sa créativité en inventant de nouvelles manières de faire.

Comment apprendre à réparer, créer et faire soi-même ?

Parfois, il suffit de pas grand-chose pour voir fleurir sa créativité : une story sur Instagram, une épingle sur Pinterest ou un tutoriel sur le blog Camif pour vous lancer dans l'aventure de la créativité. Cela permet aussi de prendre conscience de sa propre capacité à changer les choses. Et vive l'empouvoirement !

Comment trouver une ressourcerie près de chez soi ?

Et si vous achetiez des produits issus de l'économie circulaire ? Il existe de plus en plus de solutions pour acheter des objets réparés dont l'empreinte environnementale est réduite et qui permettent de dynamiser l'économie locale : ressourceries, le réseau Envie ou encore Emmaüs, etc.

Le recyclage, et la boucle de l'économie circulaire est bouclée

Si « le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas » et que la réduction des déchets compte avant tout, il est nécessaire d'envisager le recyclage comme un moyen de valorisation des matériaux. Mais quoi recycler ? Comment recycler ? Où déposer ses déchets ? La Loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prévoit de faciliter le recyclage notamment en harmonisant les consignes de tri et en incitant les entreprises à valoriser le recyclage et les matières issues du recyclage.

Choisir le débarras gratuit pour un bon recyclage des objets

Les entreprises ont aujourd'hui l'obligation de proposer le débarras gratuit afin de faciliter le recyclage et la valorisation des déchets. Lorsque vous commandez un nouveau canapé, une bibliothèque, un matelas ou un autre meuble, vous avez la possibilité de demander l'enlèvement de votre ancien modèle. Demandez l'option lors de votre prochaine commande sur camif.fr.

Créer une filière de recyclage avec Eco-mobilier

Connaissez-vous Eco-Mobilier ? Ce service de tri est présent dans toute la France et fait office de modèle à l'international (Cocorico !). Il collecte et achemine les meubles hors d'usage vers leur nouvelle vie. Grâce à lui et à Secondly, notre matelas Timothée en mousse recyclée a vu le jour. Eco-mobilier est également à l'origine de la Maison du tri qui accompagne les usagers vers le tri.

Faire de l’économie circulaire notre standard  

Faire de l'économie circulaire notre standard est le troisième objectif de mission que Camif s'est fixé. Pour cela, on cherche à développer de nouvelles offres de produits et services axées sur la seconde vie et l'éco-conception.

De plus, on encourage les fabricants partenaires à devenir chaque jour un peu plus vertueux grâce à un Référentiel Local, Durable et Responsable, un document qui compile tous leurs engagements et qui permet une meilleure traçabilité :

> des matières premières (et notamment des matières recyclées) ;
> et de la réparabilité des articles proposés.