Mesurer et informer pour mieux consommer

Suite aux projets des 150 citoyens pour la Convention Citoyenne pour le Climat, 76 patrons et réseaux d’entreprises appellent à s’emparer de ses propositions pour faire face à l’urgence climatique. Camif, entreprise engagée pour l’ameublement local et durable de la maison, soutient le projet de loi sur l’affichage environnemental avec le CO2 score, afin d’informer les consommateurs de l’impact carbone des produits qu'ils achètent. Revenons en détails sur cette mesure à impact positif pour la planète !

La Convention Citoyenne pour le Climat, c’est quoi ?

Imaginée par le Président de la République, la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) est une expérience inédite et démocratique. Baptisé “les 150”, ce panel de 150 français, représentatifs de la diversité de la société ont travaillé pour répondre sur des propositions, dans tous les secteurs, pour limiter le réchauffement climatique et plus largement répondre à des problématiques écologiques. L’objectif fixé : réduire les gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030.

Qui sont les 150 ?
C’est un groupe de Citoyennes et de Citoyens âgés de 16 à 80 ans, tirés au sort pour être membres de la Convention Citoyenne pour le Climat qui s’est tenue d’octobre 2019 à juin 2020 à Paris au Conseil Économique Social et Environnemental.

monde durable convention citoyenne climat
cam_belleshistoires_monde_durable_directeur_marketing_camif

« Acheter c’est voter ! Mais pour bien choisir entre deux produits, encore faut-il avoir les informations : 
Où sont-ils fabriqués ? Quel est leur impact sur l’environnement ? »
La transparence est primordiale, et doit être obligatoire pour rendre les comparaisons possibles. L’affichage d’impact carbone sera un pas très positif pour redonner à tous le pouvoir d’achat au Consomm’acteur !

Pierre, Directeur marketing & e-commerce chez Camif

L’étiquetage environnemental des produits, on dit oui !

Nos habitudes de consommation, voire de surconsommation, ont un fort impact sur l’environnement. Changer les comportements de consommation mais aussi de production semble donc indispensable pour atteindre les objectifs de la Convention Citoyenne pour le Climat.
Une consommation plus vertueuse sur le plan environnemental doit être possible et accessible pour tous. Cela ne doit ni être une contrainte, ni un luxe, ni un acte militant. Cela ne doit pas reposer uniquement sur nous, citoyens, mais également sur une transformation en profondeur des modes de production et de distribution. Chacun doit se saisir de ce sujet et le relayer pour lui donner plus d’impact !

Pour agir en ce sens, il est proposé de : “Créer une obligation d’affichage de l’impact carbone des produits et services”.

L’affichage de l’impact environnemental d’un produit paraît être un levier important de sensibilisation et d’information.
L’objectif est de développer et rendre obligatoire des modalités d’affichage des émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, les produits plus vertueux pour la planète trouveront une place de choix chez le consommateur. Plus encore, des études montrent que cela agit sur nos comportements, en nous orientant vers les produits les mieux notés (cf. Etude Nielsen sur le Nutri-Score, 2019).

Consommer moins mais mieux passe par la responsabilisation et l’information de tous. L’étiquetage environnemental offrirait la possibilité de connaître facilement et en toute confiance les impacts écologiques et climatiques qui découlent de la consommation de chaque produit.

En tant que citoyens, pour informer les individus des émissions de gaz à effet de serre des produits consommés, il faudrait :

  • Rendre obligatoire l’affichage des émissions de gaz à effet de serre dans les commerces et lieux de consommation ainsi que dans les publicités pour les marques.
  • Développer puis mettre en place un score carbone sur tous les produits de consommation et les services.

Cet article peut vous intéresser : Dans la jungle des labels écologiques

monde durable carte france

La transparence de l'affichage chez Camif

Agir pour inventer de nouveaux modèles de consommation, de production et d’organisation est au coeur de notre mission. Nous avons la volonté de faire de l’engagement sociétal de Camif un élément aussi important que sa mission économique.

C’est pourquoi en tant qu’entreprise à mission, Camif soutient la mesure sur l’affichage environnemental avec le CO2 score. Depuis 2013 déjà, sur camif.fr, nous avons fait le choix d’afficher en toute transparence le lieu de fabrication, la provenance des principaux composants de nos produits et le nombre de kilomètres parcourus jusqu’à l’usine. Mais, nous voulons aller encore plus loin grâce à un référentiel commun à toutes les entreprises.

Cet article peut aussi vous intéresser : Camif "une entreprise à mission" à la française

Donner le pouvoir de comparer

Face à l’urgence climatique, nous, citoyens, entreprises, nous voulons tous agir. Ce pouvoir d’agir passe notamment par le pouvoir d’achat ! Mais, pour bien choisir, un consommateur doit disposer d’une information fiable et juste, sans pour autant passer des heures à décrypter une étiquette ou une fiche produit.

Un choix simple et en toute conscience grâce à un système de comparaison compréhensible, où chacun retrouve sa place. L’entreprise doit pouvoir se positionner en toute transparence sur son marché et valoriser son engagement pour la planète. Le consommateur, lui, doit pouvoir choisir en toute transparence des produits plus vertueux.

monde durable pour le climat

Découvrez toutes les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) et vous aussi emparez vous du débat ! ⇒ par là

Dites-nous ce que vous avez pensé de cet article !

Les internautes ont aussi lu